Prothèse dentaire fixe : informations et prix

Prothèse dentaire fixe

Actuellement, de plus en plus de Français optent pour une prothèse dentaire fixe pour remplacer les dents manquantes. Il s’agit de poser des implants (deux ou 4 par mâchoire) où se fixera la prothèse. L’intervention est assez longue et demande une grande patiente des clients.

Une prothèse dentaire fixe, c’est quoi au juste ?

Quand vous êtes édenté, le praticien peut vous proposer une prothèse dentaire fixe. Il peut s’agir :

  • D’une couronne : qui prend l’aspect d’une dent naturelle et se place directement au dessus de l’ancienne dent. Elle est essentielle pour renforcer une dent endommagée et la rendre plus esthétique
  • D’un bridge : pour remplacer une ou plusieurs dents. Cette technique requiert un appui sur les dents voisines qui risque de les fragiliser et d’augmenter le risque de caries et d’infection
  • D’un implant : c’est une racine artificielle qui prend la place de l’ancienne qui a été extraite. Elle se fixe dans l’os maxillaire et la prothèse va se fixer au dessus Ainsi, selon les problèmes dentaires du patient, le chirurgien dentiste pourra lui recommander la solution appropriée pour son cas.

Où se passe l’intervention ?

L’intervention se passe au sein du cabinet du chirurgien dentiste. Il doit fournir un devis détaillé et laisser à son client le temps de réfléchir. Ce dernier peut demander plusieurs devis à différents praticiens avant de se trancher. Une fois décidé, il va commencer l’opération en plaçant les implants. Ensuite, il prendra les empreintes du patient et les envoyer au laboratoire. Mais il est le seul apte à faire la pose. Il fera un ajustement en cas de besoin. Seuls dans les cas où il existe des rectifications majeures, il sera contraint de renvoyer la prothèse fixe au prothésiste en vue d’une modification. En effet, le port de l’appareil ne doit en aucun cas entrainer des inconforts, des problèmes de mastication ou de prononciation.

Quel type de matériau choisir ?

Vous avez le choix entre le métal et la céramique pour la couronne et le bridge, et le titane ou la zircone pour l’implant. En fait, le métal est le plus accessible, si votre budget est plus restreint. Cependant, dans un but purement esthétique, il est conseillé d’opter pour la couronne et le bridge en céramique, car les résultats se rapprochent tellement des vraies qu’il est quasi impossible de le distinguer !

En tout cas, le prix d’une couronne se situe entre 350 à 1200 euros alors que celui d’un bridge est de 1600 à 2000 euros. N’hésitez donc pas à vous informer sur les remboursements de la sécurité sociale pour réduire votre facture !