Les informations nécessaires avant de recourir à un appareil dentaire

appareil dentaire

Le port d’un appareil dentaire commence le plus souvent dès l’enfance. Mais avec les nouvelles technologies, les adultes peuvent également recourir à cette intervention pour avoir un joli sourire. Mais à quoi sert-il au juste ? Qui peut le porter ? Et quel type d’appareil choisir ?

Pourquoi un appareil dentaire ?

L’appareil dentaire est aussi appelé appareil orthodontique. Il est essentiel pour corriger les problèmes d’alignement des dents (en cas de chevauchement ou avancement des dents). Mais il peut également contribuer à régler certains problèmes de mastication et des difficultés d’élocution. Cependant, il faudrait l’avis d’un orthodontiste avant la pose.

Auparavant, il fallait attendre l’âge d’adolescence pour recourir à cette technique. Mais actuellement, dès 6 ans, il est possible de porter un appareil dentaire. Mais seul un orthodontiste peut déterminer si le port de l’appareil est nécessaire ou non pour le patient. Néanmoins, on peut également constater des adultes porter des appareils. Mais c’est surtout dans le but purement esthétique, pour avoir de jolis dents. Mais le traitement sera plus long !

Quel type d’appareil porter ?

En effet, on peut distinguer deux types d’appareils dentaires :

  • Un appareil dentaire amovible : casque extraoral et faux palais.
  • Un appareil dentaire fixe : bagues dentaires

Mais avec les nouvelles technologies, on peut aussi trouver des appareils dentaires invisibles. Ils sont plus discrets, mais sont plus chers. Toutefois, un orthodontiste peut sélectionner l’appareil le plus approprié pour chaque cas. En tout cas, d’autres facteurs peuvent également influer le choix : le budget, le problème dentaire du patient, l’âge… Mais que ce soit l’un ou l’autre, ils sont destinés à changer l’orientation des dents pour avoir une meilleure position.

Quelle est la durée du traitement ?

On ne peut pas définir dès le début la durée du traitement, car cela varie selon les problèmes dentaires et l’âge du patient. Cependant, il faudrait se préparer, car cela peut durer des années, sans oublier que c’est douloureux. Dans certains cas, l’orthodontiste peut être amené à faire une extraction dentaire, une contention dentaire… En bref, c’est une intervention coûteuse et à long terme ! Mais si le traitement commence avant 16 ans, généralement il est pris en charge par l’Assurance Maladie pour une somme équivalente ou inférieure à 193,50 euros par semestre.

Et enfin, avec un appareil, prendre soin de ses dents doit être une habitude non négligeable, car les risques de caries et d’apparition de tartre sont plus grands. Ainsi, suivez attentivement les conseils de votre médecin pour avoir des dents en parfait état à la fin de votre traitement !